Document sans nom

Prochainement le site de la CTG

Depuis le 1er janvier 2016, le Conseil Régional et le Conseil Général sont devenus une entité unique : la Collectivité Territoriale de Guyane. Déterminée par la loi organique du 27 juillet 2011, elle reprend l’intégralité des compétences des anciennes collectivités et dispose d'un statut adapté aux spécificités de la Guyane.
La Collectivité Territoriale de Guyane devient ainsi un interlocuteur et un guichet unique, ce qui permet une amélioration de l’efficacité de l’ensemble des politiques publiques sur tout le territoire, et un renforcement de la représentativité de la Guyane au-delà de ses frontières.
Les sites Internet des deux anciennes collectivités sont également en cours de regroupement. Vous pourrez accéder à l'intégralité des services et informations sur la CTG très bientôt à cette adresse : www.ctguyane.fr (mise en ligne prévue courant février).
Vous pouvez d'ores et déjà suivre l'actualité de la CTG sur Facebook : www.facebook.com/CTGuyane Pour toute question, vous pouvez contacter le standard de la Collectivité Territoriale de Guyane au 0594 300 600.

Conseil Général de la Guyane
09. Atelier de reliure et de restauration
Publié le 2007-08-29 13:42:41

Les problèmes de conservation préventive et de restauration du patrimoine écrit sont de plus en plus d’actualité et se posent avec une acuité réelle pour les centres d’archives, et plus particulièrement en Guyane où nous connaissons des conditions climatique (hygrométrie et température) particulièrement éprouvantes pour les documents, conjuguées à une forte présence d’insectes et autres nuisibles.
Les progrès réalisés depuis une quarantaine d’années dans le domaine de la restauration des papiers son spectaculaires et se poursuivent régulièrement.
L’une des missions d’un service d’archives est de maintenir les documents qu’il a la charge de conserver dans un état tel qu’ils puissent toujours être disponibles pour les chercheurs, tant présents qu’à venir.
Retour / Archives
Social

Epidémie de chikungunya en Guyane et aux Antilles: surveillance renforcée En Guyane, la circulation du virus du chikungunya continue sa progression, de nouveaux foyers épidémiologiques ont été identifiés.(phase 2 du Psage: transmission autochtone modérée). Au total, pour l'ensemble du département au 14 août 2014, on dénombre 1665 cas probables ou confirmés de malades atteints du chikungunya. La situation épidémiologique correspond toujours à la phase 2b du PSAGE, correspondant à la situation de "transmission autochtone modérée".

A Lire Aussi

Les bourses et aides aux étudiants
Les étudiants ou élèves qui souhaitent obtenir une aide départementale doivent dans les délais communiqués par voie de presse et indiqués sur les formulaires : Remplir un formulaire Envoyer par messagerie, en un clic, les données ainsi saisies (la marche à suivre est précisée sur le formulaire) Imprimer le formulaire, le signer, et l’adresser au président du conseil général avec les pièces jointes exigées (voir ci-dessous et sur le formulaire).

Conseil Général de la Guyane
Marée 5 Fév. 2016
Matin : 2 h 41
Haut. : 2.65 M
Soir : 14 h 43
Haut. : 2.95